En septembre je vous parle de... L'artichaut!

L’artichaut que nous consommons est en fait le bouton floral de la plante. Les feuilles de l’artichaut sont surtout utilisées en phytothérapie ou dans d’autre compléments alimentaires. Par ailleurs, les feuilles peuvent se consommer uniquement si elles sont cuites ou blanchies.

Les Grecs et les romains utilisaient déjà l’artichaut pour favoriser la digestion et pour traiter des troubles hépatiques et/ou rénaux. Il permet aussi de stimuler la sécrétion biliaire.


L’artichaut est très connu dans le régime méditerranéen. Il est peu calorique, contient donc un minimum de matières grasses (si bien entendu il n’est pas consommé avec une bonne mayonnaise maison 😉).

C’est un légume qui est très riche en fibre, c’est un avantage car il y aura une satiété plus rapide et il va aider à lutter contre la constipation.

Toutefois, en fonction de votre sensibilité intestinale, il peut aussi créer des ballonnements. Adaptez votre consommation en fonction de votre tolérance.

De plus, il à un taux de protéine qui est élevé, ce qui aura pour avantage de vous rassasiez sur du long terme.


L’artichaut est souvent recommandé pour les intestins car il contient de l’inuline qui est un prébiotique. Les prébiotique aide à avoir un intestin rempli de bonnes bactéries :D.

On retrouvera aussi des minéraux comme du potassium, du magnésium, du calcium, du cuivre, du sélénium, du phosphore et du zinc, pour ne citer qu’eux. Ainsi que des vitami

nes du groupe B, de la vitamine C, D E et K.

Il contient un taux d'antioxydant relativement élevé, le cœur d'artichaud est le légume le plus riche en polyphénols.


L’artichaut agit donc

  • Contre la constipation

  • Sur la bonne flore intestinale

  • Aide à la digestion (en infusion car la substance (cynarine ) est contenue uniquement dans les feuilles)

  • Drainant car il favorise la perte d’eau mais ne fait pas perdre du poids (important : toujours demandé l’avis d’un professionnel de la santé)

  • Coupe faim naturel de par sa teneur en fibre et en protéines mais aussi parce que si on mange les feuilles (qui sont sur le légume et pas sur la tige) ça prend du temps à manger

  • Favorise le bon cholestérol car il empêche la synthèse du cholestérol dans le foi.

  • Contre l'oxydation des cellules et protège le foi(en complément alimentaire car les substances cynarine et lutéoline se trouvent principalement dans les feuilles)


Le bas des feuilles et le cœur de l’artichaut sont comestibles. Lorsque vous acheter votre artichaut il faudrait qu’il soit lourd et ferme avec des feuilles bien serrées. Si les feuilles ont des taches noires ou qu'elles sont molle c'est qu'il n'est plus tout frais, si elles sont trop ouverte c'est que l'artichaut est trop mûr.

Un fois cuit, il faudrait consommer l’artichaut rapidement (dans les 24 heures) car il s’oxyde vite et contiendra des toxines.

Par contre si vous voulez le garder plus longtemps avant cuisson placer la tige dans de l’eau.

Pour les artichauts en conserve, vous avez meilleur temps de ls rincer à l’eau bouillante avant de les consommer pour enlever leur âcreté. Les artichauts surgelés peuvent être cuit dans un peu d’eau citronnée.

La meilleure cuisson pour l’artichaut est la cuisson vapeur (10 à 20 minutes), lorsque les feuilles se détachent facilement c’est qu’il est cuit 😉 !

L’artichaut violet qui est plus petit peut se consommer cru.


L'artichaut se cuisine sous diverses formes:

  • avec une vinaigrette

  • en poêlée

  • en mousseline

  • frit

  • en carpaccio

  • braisé

  • rôti au four

  • en sauce

  • farcis (cœur)


Et vous alors?! Êtes-vous un cœur d'artichaut?


Mettez du pep's dans votre assiette!


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout